Rédiger un communiqué de presse efficace

Share

Les communiqués de presse sont des messages écrits (courts) destinés à attirer l’attention des journalistes sur un sujet précis (manifestation, fait d’actualité, annonce de candidature politique, etc). Leur raison d’être est d’obtenir une ou des publications dans la presse quotidienne ou magazine, la télévision ou la radio, synonymes de retombées immédiates (gain rapide de visibilité et de notoriété, commandes instantanées pour les entreprises, soutiens se manifestant rapidement et quelquefois en nombre pour une candidature politique, etc).

Afin d’attirer l’attention du destinataire et atteindre son objectif, le communiqué de presse doit être convaincant. Il est donc indispensable de proposer un sujet réellement intéressant. Vous devez aussi accorder la plus grande attention à la mise en forme et au style rédactionnel de votre communiqué car lorsqu’il arrive entre les mains d’un journaliste, il n’a que quelques secondes pour le convaincre et connaître son sort… Poubelle ou publication ?

Créer un modèle de communiqué de presse

Nous mettons à votre disposition au bas de cet article, un exemple de communiqué de presse, téléchargez-le et modifiez-le à loisir pour en faire votre modèle.

Créer un modèle de communiqué de presse est encore la meilleure façon de rationaliser votre énergie et d’éviter les omissions. Prenez votre temps et réfléchissez bien aux éléments que vous devez insérer dans votre communiqué et qui se répèteront pour chaque envoi. Typiquement votre modèle doit contenir au moins les éléments suivants :

  • Vos coordonnées complètes : votre nom, celui de votre entreprise ou de votre association, votre logo (entreprise, association), le nom de la personne à contacter (dans le cas d’une entreprise ou d’une association ou assimilée), votre adresse postale, votre (vos) téléphone(s)/fax, votre courriel, l’url de votre site internet ;
  • Si vous êtes une entreprise : Vos numéros de SIREN/SIRET, votre code APE ;
  • Un emplacement et un formatage de niveau 1 pour la mention « Communiqué de presse » ;
  • Un emplacement pour le titre de votre communiqué (ainsi qu’un sous-titre éventuellement) ;
  • Un emplacement pour le message (1500 à 3000 caractères maximum espaces compris) ;
  • Un jeu de polices de caractères standards (ceux fournis de base avec votre système d’exploitation) ;
  • Une adresse web où télécharger des photos si nécessaire.

Opter pour une mise en page sobre facilitant la lecture

Placez les éléments comme les coordonnées, votre logo, votre slogan, etc, dans l’entête et le pied de page et gardez la partie centrale du communiqué pour développer votre message.

Si vous retenez une diffusion électronique de votre communiqué, choisissez un format de fichier bureautique courant. Le format word (.docx), LibreOffice (.odt) qui est un logiciel libre et gratuit ou le Rich Text Format (.rtf) entrent dans cette catégorie. Les deux premiers répondent à des normes ISO précises qui assurent un minimum de compatibilité entre les systèmes. Le format « rtf » quant à lui est limité en possibilités de mise en page mais peut être ouvert par n’importe quel traitement de texte même les plus basiques. Expédier un double au format « pdf » est aussi une excellente idée. LibreOffice permet cette transformation en natif, donc sans ajout de plugin payant comme gratuit, avouez que c’est pratique et facile d’usage.
Enfin, ayez recours, pour la mise en forme de votre communiqué de presse, à des polices de caractères tout ce qu’il y a de plus standard comme l’arial, l’helvetica, le trébuchet, etc. Ces polices sont communes aux systèmes d’exploitation les plus courants, ainsi vous prévenez tout risque de « bug » d’affichage du communiqué selon l’équipement logiciel du PC du ou des destinataire(s).

Le message : le poids des mots… clés !

Votre communiqué doit répondre à des questions précises parmi lesquelles :

Le titre : Réunion politique de Pierre Machin
En sur-titre ou en sous-titre : Municipales 2014 de Macommune
Qui : Pierre Machin
quoi : organise une réunion politique
: à la salle des fêtes de Macommune
quand : le samedi 32 février de l’an que ven((1)) à 15h
Vient ensuite : l’objet du communiqué (ici une réunion politique qui aborde la question de la démocratie au sein de l’institution communale)

Ce qui vous donne : Dans le cadre de la campagne des municipales 2014, Pierre Machin invite toutes les Macommuniennes et tous les Macommuniens à participer à sa réunion politique qui aura lieu à la salle des fêtes de Macommune le samedi 32 février 2014 à 15h. Cette réunion aura pour objet : La démocratie au sein de notre commune fait-elle partie des options facultatives pour la conduite des affaires par l’équipe municipale en place ? Après son exposé, Pierre Machin répondra aux questions des participants. Un apéritif clôturera la soirée.

Restez sobre, évitez les superlatifs invérifiables du genre : « Ma candidature est la plus extraordinaire chose qui puisse arriver à Macommune »… Ce n’est pas à vous de décider si votre candidature est extraordinaire mais aux journalistes et ils le feront (ou pas) sur la foi des éléments que vous leur fournirez lors de votre entretien. Dans le cas de la promotion d’un produit si vous pouvez prouver, chiffres à l’appui, que votre produit est effectivement le meilleur, dans ce cas ne vous gênez pas !

Rien ne sert de faire des communiqués de presse trop long ! Ce qui compte c’est l’impact qu’auront vos mots clés dans votre message auprès de votre cible ! Hors plus un message est long, plus vous prenez le risque de diluer l’impact de ces mots clés et donc de diluer l’intérêt de votre communiqué auprès des journalistes… Une petite piqûre de rappel avant de commencer la rédaction de votre communiqué de presse ? Poubelle ou publication ?

N’hésitez pas à télécharger nos deux exemples gratuits de communiqués de presse ci-dessous :
Exemple de communiqué de presse (.PDF)
Exemple de communique de presse modifiable avec LibreOffice (.ODT)

Pour les entreprises lire aussi : Communiquer avec un budget serré, La photo en pro c’est pas du pipeau !
Pour les collectivités et le personnel politique lire aussi : Les clés d’un MAPA photo « réussi », Vie et politique de la cité.

Frédéric Joncour

Besoin d’une prestation ou d’un conseil ? n’hésitez pas à nous contacter.

  1. Se prononce « l’an qué vin » en provençal, du français « l’an prochain » [retour]
Share